La Bulle

Curiosités du monde
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rien de neuf sous le soleil des pyramides

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bubble
Admin
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Rien de neuf sous le soleil des pyramides   Mar 3 Nov - 9:09


Rien de neuf sous le soleil des pyramides



Les pyramides d'Egypte sont depuis quelques temps revenues en force sur le devant de la scène grâce à quelques documentaires très largement visionnés sur Internet.

Sans rentrer dans les détails techniques des contenus de ces vidéos , je retiendrai ici qu'ils rencontrent leur succès par la remise en cause plus ou moins argumentée des versions officielles établies par l'archéologie.

Qu'ils aient raison ou pas, ce n'est pas le sujet dont je veux discuter ici.

J'ai regardé plusieurs de ces documentaires et je me suis demandé alors comment se fait-il que tous ces faits fassent l'objet d'une remise en cause aujourd'hui.
Il n'y a pas eu de découvertes récentes bouleversantes en Egypte pour justifier cela.
Alors pourquoi cette idée que la théorie de construction des pyramides soit fausse émerge comme ça d'un seul coup ?

Je me suis dit au début qu'il devait y avoir certaines barrières de l'archéologie qui sont tombées , que le consensus sur lequel les archéologues s'étaient mis d'accord a commencé à être réfuté par quelques audacieux.
Audacieux car dans le petit monde des archéologues , remettre en question un fait établi et approuvé par une assemblée de ses pairs est un acte courageux , qui peut avoir de graves conséquences sur la carrière de l'archéologue rebelle.

S'ils étaient peu nombreux il y a une dizaine d'années , ces archéologues qui affichent leur désaveu quant à la frise chronologique admise sont de plus en plus nombreux.

L'archéologie se remettrait-elle en question ?

Pas si sûr.

Il n'est pas facile de faire un mea culpa dans le monde scientifique.
Avouer des erreurs que l'on a soutenu depuis des dizaines d'années amène à voir sa crédibilité future sérieusement entacher , ce qui peut se comprendre.

Donc même si l'on assiste à quelques débuts de remise en question sur certains sujets , la théorie officielle de la construction des pyramides sera maintenue encore longtemps.

Mais depuis quand est-elle maintenue?

L'archéologie n'a pas toujours été une science , elle était dans ses débuts un passe temps de quelques personnes fortunées.
Les techniques y étaient très aléatoires et les publications soumises à aucune étude.
Alors des personnes qui voulaient voir leur nom associer à une découverte avaient vite fait de falsifier des choses.
Il y avait des apprentis archéologues très sérieux toutefois.

Le problème est que lorsqu'elle est devenue une science , tout est allé très vite. On a établi des règles , pour les fouilles , les datations ...
Il fallait asseoir le coté scientifique et sérieux de l'archéologie face aux autres sciences qui n'y voyaient qu'un passe temps.
On a donc établi une frise chronologique à la va-vite et puis c'est quasiment resté comme cela. Pour être archéologue au début des années 1900 , il fallait penser comme c'était écrit , être en accord avec les différentes dates et ne pas les remettre en question , sous peine alors de faire remettre en question l'archéologie elle-même aux yeux du monde scientifique.

C'est assez surprenant comme ça mais c'est dans ce contexte de guerre des pôles scientifiques que l'archéologie est née.

Depuis quelques dizaines d'années donc , le modèle archéologique est en place.



Il y a quelques temps je suis tombé par hasard sur un ouvrage intéressant :

Nouvelles recherches sur l'origine et la destination des pyramides d'Égypte





Cet ouvrage paru en 1812 sous le règne de Napoléon a été écrit par Anne-Pierre-Jacques Devisme du Valgay.
On y retrouve des idées complètement semblables à celles qui émergent aujourd'hui , 200 ans plus tard , et qui sont les principaux faits des documentaires vidéos récemment sortis.

Voici quelques extraits :


En page 4 :

La construction des pyramides est hors de la puissance humaine et qu'il faut en attribuer le prodige à des êtres supérieurs, dont l'existence et la communication ont cessé d'être à la connaissance des mortels depuis un nombre infini d'années.

En page 7 :

Ces merveilles n'ont pu être que l'ouvrage d'êtres surnaturels

En page 32 :

Hérodote confirme l'existence, un peu au-dessus du lac Moeris et assez près d'une ville appelée la ville des Crocodiles, d'un labyrinthe qui est plus grand que sa renommée, qu'on ne concevra jamais rien qui réponde au travail et à la dépense de ce labyrinthe ... si les Pyramides sont bien au-dessus de tous les grands ouvrages de la Grèce, ce labyrinthe l'emporte encore par-dessus les Pyramides.

En page 36 :

Le temps de fondation des pyramides est infiniment plus reculé que celui que l'on fixe communément.

En page 55 :

Tous ceux enfin dont parlent les anciens historiens, tant sacrés que profanes dont Hérodote, Pausanias et Pline, disent qu'ils ont vu dans un lieu de l'Egypte , appelé Litris , un grand nombre de squelettes qu'on voyait à découvert et dont les os qui étaient rangés sur la terre chacun à sa place, tels qu'ils sont dans l'habitude du corps humain, étaient d'une grandeur démesurée.

En page 66 :

Ces fameuses Pyramides avaient bien un autre but que de servir de sépulture à des rois.

En page 68 :

Que ces Pyramides étaient éclairées dans leur intérieur par des lumières artificielles.

En page 72 :

Les caractéristiques des ouvertures pratiquées dans le monument ne sont autre chose que les étalons, les matricules des mesures, dont la géométrie, en calculant les rapports, peut trouver tous les effets qui résultent du temps, de l'espace et du mouvement théorique, immuable des lois de la nature.

En page 79 :
Je suis persuadé que, si on avait levé un plan bien exact de la position-de toutes ces Pyramides, on aurait eu une carte réduite à la plus petite échelle de cette partie de la sphère céleste, qui comprend l'ordre et le cours des constellations.




Tous ces faits , présentés dans les différentes vidéos aujourd'hui comme des idées révolutionnaires ont en fait été pensées bien avant.
Rien de neuf sous le soleil des pyramides en somme.

Ici comme dans beaucoup de domaines , je pense qu'au final on ne trouve jamais réellement d'idées nouvelles , parfois ce sont de juste des réactualisations du passé.

Pour télécharger l'ouvrage complet :

[url=http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5800740v.r=Nouvelles+recherches+sur+l%27origine+et+la+destination+d]http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5800740v.r=Nouvelles+recherches+sur+l%27origine+et+la+destination+d[/url
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labulle.forumactif.org
 
Rien de neuf sous le soleil des pyramides
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Varanus komodensis sous le soleil
» balade aujourd'hui sous le soleil du finistère
» Un petit bonjour breton sous le soleil ;)
» Deux heures à cramer sous le soleil pour des libellules!!!
» Quelques photos sous le soleil (rare).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bulle :: La Bulle Littéraire :: Histoires des sciences-
Sauter vers: